Site icon ZeeBox

Emploi : quelles sont les opportunités dans la Silver Economy ?

silver-economy-aidants
ECONOMIE & EMPLOI
Quelles opportunités dans la Silver Economy ?
Quels sont les métiers qui offrent des perspectives dans la Silver Economy ? Quels sont les profils les plus sollicités ? La Silver Economy connait une croissance importante et elle constitue un vivier d'emplois pour le futur.
ZeeBox recrute !
emplois silver economy

En 2020, les séniors d’au moins 65 ans représentaient 20,5% de la population française selon l’INSEE. D’ici 2030, ils seront environ 21 millions. Avec une population qui continue de vieillir, la Silver Economy, c’est à dire tous les métiers et les activités qui gravitent autour des séniors, est donc un secteur d’avenir. Quels sont les métiers qui offrent des perspectives dans la Silver Economy ?

Une filière qui se développe

Myriam El Khomri, ex-ministre du Travail, a remis à la ministre de la Santé un rapport qui met en évidence les besoins du secteur des personnes âgées pour les années à venir. Dans ce rapport, il est indiqué que 93 000 postes devront être créés afin de faire face à ces besoins et qu’il est nécessaire de former les professionnels de ce secteur pour pourvoir les postes disponibles actuellement.

En effet, les métiers liés aux séniors sont confrontés au faible taux de recrutement. Ce sont des métiers peu attractifs car ils sont généralement exercés dans des conditions difficiles en raison du manque d’effectif, du manque de considération et ils ne sont pas assez rémunérés.

Néanmoins, ce sont des métiers primordiaux dans notre société, d’autant plus que la transition démographique est engagée.  D’ici 2025, on estime qu’il sera nécessaire de recruter au minimum 150 000 personnes dans le secteur du service à la personne.

Les différents métiers liés au secteur du grand-âge

Travailler avec des séniors est porteur de sens et les métiers qui sont liés à ce secteur sont divers et variés. On peut citer les professionnels qui maintiennent à domicile les personnes âgées, tels que les auxiliaires de vie sociale, les aide à domicile ou les assistants sociaux.

Grâce à leur travail, ils leur permettent de pouvoir continuer à réaliser les actes de tous les jours, de maintenir de lien social et de pratiquer un ou des loisirs, surtout lorsqu’elles sont en perte d’autonomie. Faire les courses et la toilette, préparer les repas, l’entretien du domicile, l’aide et l’accompagnement à la mobilité et bien d’autres activités, démontrent que ces métiers sont indéniablement importants.

Par ailleurs, on peut également citer les aides-soignants présents dans les établissements spécialisés pour les personnes âgées, tels que les Ehpad ou les maisons de retraite, qui surveillent leur état de santé et qui leur prodigue des soins en accord avec les médecins. Autre métier vital auprès des séniors : les infirmiers. En clinique, à l’hôpital ou à domicile, l’infirmier crée des liens avec les séniors et possède des compétences techniques en ce concerne la santé, qui sont indispensables à leur bien-vieillir.

Il existe d’autres métiers essentiels comme celui d’ergothérapeute ou de psychomotricien, qui ont un rôle essentiel auprès des séniors atteints d’incapacités et qui nécessitent de la rééducation. On peut aussi parler des spécialistes en gériatrie, tels que les psychologues et les médecins, qui sont déjà très utiles aujourd’hui et qui vont tendre à se développer dans les prochaines années.

Des métiers utiles et accessibles

Avec une proportion qui atteindra 30% de la population en 2030, c’est un facteur de croissance en ce qui concerne les opportunités sur le marché des biens et services proposés aux personnes âgées. On parle de métiers riches de sens, qui encouragent les liens intergénérationnels et qui sont accessibles quel que soit le niveau de qualification.

En effet, de nombreuses formations dans ce secteur existent. Néanmoins, la Silver Economy recrute des personnes ayant un niveau de qualification équivalent au CAP ou BEP par exemple, voire des personnes sans diplôme (comme les aides à domicile ou les garde-malades). On peut prendre l’exemple de la région Nouvelle-Aquitaine, où les profils de demandeurs d’emploi dans cette filière sont majoritairement des personnes avec un niveau de formation inférieur au baccalauréat ou avec un faible niveau de qualification.  

D’autres métiers sont davantage tournés vers la logistique, l’administration, tels que les directeurs d’Ehpad, les ambulanciers, les cuisiniers, les lingers … autant de métiers dont l’objectif est de prendre soin de nos aînés. Le paramédical offre également diverses opportunités d’emploi, car les besoins auxquels les métiers de ce secteur répondent augmentent en même temps que le nombre de séniors.

Toutefois, les métiers de l’accompagnement et du soin ne représentent pas toute la Silver Economy. En effet, celle-ci est transversale et concerne presque la totalité de l’économie car tous les secteurs sont d’une façon ou d’une autre impactés par le vieillissement de la population et donc par les nouveaux besoins qui vont être manifestés auxquels ils devront répondre. Parmi ces secteurs on retrouve l’agroalimentaire, qui cherche à développer des plats ou des aliments pensés en fonction des capacités des séniors ou encore le design, afin d’adapter l’usage des produits et ainsi les rendre plus simples à comprendre pour les séniors qui sont généralement peu habitués aux nouvelles technologies.

La Silver Economy, une filière en pleine expansion 

La Silver Valley est une association francilienne à but non lucratif qui compte de nombreux acteurs de la Silver Economy travaillant dans différents secteurs d’activité. Son objectif est de soutenir le développement de nouveautés en termes de biens et de services destinés aux séniors, de sensibiliser la population aux enjeux de la transition démographique et de créer de l’emploi et de la formation dans le secteur du grand-âge en Ile-de-France.

Les acteurs de l’ingénierie et de l’innovation dans la Silver Economy représentent entre 3000 et 4000 emplois dans la région. À la suite d’une étude réalisée l’an dernier sur les emplois et les métiers issus de cette filière, il a été mis en avant que leurs biens et services avaient plus de succès lorsque leurs commerciaux sont d’un âge avancé, et plus particulièrement lorsqu’ils sont des femmes âgées d’au moins 50 ans. L’association a ainsi conclu une convention avec la Fondation Face, afin de recruter des séniors dans des entreprises liées au monde des séniors. Pour la Silver Valley, la Silver Economy est une filière en pleine croissance sur laquelle elle a décidé de miser. Vous pouvez retrouver tous les enjeux de cette filière exposés par l’association dans cet article du Parisien.

Par ailleurs, environ 29% de la population est âgée d’au moins 60 ans en Nouvelle-Aquitaine. D’après les données de l’Insee, la proportion régionale de séniors devrait atteindre 37% en 2050. Cela justifie que la Silver Economy est une filière qui fonctionne dans cette région ! En effet, elle est même surreprésentée par rapport au reste de la France, avec 11% des salariés liés au secteur du grand-âge. Elle génère beaucoup d’emplois qualifiés et durables, avec un taux de recrutement de 16%.

Conclusion

La Silver Economy présente de nombreuses opportunités en ce qui concerne l’emploi. C’est une filière transversale qui, en raison de la transition démographique française, ne cesse de se développer et de recruter au fil des années. C’est également une filière avec des métiers porteurs de sens, qui maintiennent le lien social entre les générations et dont l’importance n’est plus à démontrer dans notre société. Ce sont des métiers accessibles quel que soit notre niveau de qualification, et qui permettent d’accompagner au mieux une population vieillissante présentant de nouveaux besoins.

Pour le moment, il n’existe pas de portail exclusivement dédié aux offres d’emplois de la Silver Economy. Mais cela ne saurait tarder ! De notre côté, pour faire face à notre développement, nous sommes toujours à la recherche de nouveaux talents pour rejoindre notre équipe à Lorient ! Nos différentes offres sont disponibles sur notre page Recrutement.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager autour de vous !
Aller à la barre d’outils