Société
Les Français face à la perte d'autonomie
Aujourd'hui encore, seuls 4 français sur 10 se renseignent sur les solutions disponibles pour faire face à la dépendance des personnes âgées les plus fragiles.
Evaluer vos droits

La population vieillissant, le nombre de personnes âgées souffrant d’une perte de l’autonomie augmente fortement en France et dans le monde. Actuellement 1,2 million de personnes âgées souffrent d’une baisse, voire d’une perte totale de leur autonomie.

Ce chiffre devrait doubler d’ici quelques dizaines d’années. Il s’agit donc d’une problématique importante pour maintenir une qualité de vie et assurer le « Bien vieillir » de nos anciens. 

La perte d’autonomie : de quoi parle-t-on vraiment ?

On peut définir la perte d’autonomie comme le fait de devenir incapable d’assurer seul certains actes de la vie courante. Etroitement liée au vieillissement, elle principalement est expliquée par des altérations physiques et psychiques des individus. La perte d’autonomie intervient de manière totalement différente pour chaque personne en fonction de son état de santé mais aussi de sa situation sociale. 

La loi définit la perte d’autonomie ou la dépendance comme :

« L’état de la personne qui, nonobstant les soins qu’elle est susceptible de recevoir, a besoin d’être aidée pour l’accomplissement des actes essentiels de la vie ou requiert une surveillance régulière. »

Perte d’autonomie : quels signes peuvent vous alerter ?

Une grille a été mise en place par des professionnels de santé pour évaluer la perte d’autonomie d’une personne âgée. Mieux connue sous le nom de grille AGGIR, elle s’appuie sur 10 activités de la vie quotidienne afin de déterminer le niveau dépendance d’un individu.

  • Est-il capable d’effectuer des mouvements simples tout seul ? (se coucher, se lever, s’asseoir…) 
  • A-t-il des soucis d’incontinence ?
  • Peut-il facilement communiquer avec l’extérieur en utilisant une alarme ou un téléphone ?
  • Peut-il se déplacer à l’extérieur avec facilité ?
  • Peut-il se déplacer à l’intérieur de son logement ? 
  • Est-il capable de manger tout seul ? 
  • Peut-il choisir lui-même ses vêtements ? Peut-il s’habiller et se déshabiller tout seul ?
  • Peut-il se repérer dans le temps et l’espace ? 
  • Peut-il faire sa toilette sans aide ?
  • Lui arrive-t-il d’avoir des conversations illogiques ou des troubles de la pensée ?

Une situation complexe à vivre

Cette situation est souvent difficile à vivre psychologiquement, pour les personnes concernés mais aussi pour la familles, les proches et les aidants.

En effet, ils leur faut se renseigner sur le choix de l’habitat, maison de retraite ? Résidence services seniors ? Maintien à domicile ? Beaucoup de questions se posent et il faut pouvoir y répondre avec les intéressés dans la mesure du possible.

Puis il faut également décider du services d’aide à la personne, si la personne doit bénéficier d’un portage de repas ou tout autre service l’aidant à lutter contre la perte d’autonomie.

Cette situation n’est pas réservée aux personnes très âgées : ainsi 80% des Français âgés de 45 à 75 ans et plus se sentent concernés par la dépendance.

De leur côté, les aidants auraient aimé avoir de l’aide pour 85%, trouver les bonnes personnes pouvant s’occuper de la personne en situation de dépendance. Et 81% être relayés dans les tâches du quotidien pour avoir du répit.

francais perte autonomie

Un sujet encore un peu taboo ?

Pourtant seuls 4 Français sur 10 se renseignent sur les solutions disponibles pour faire face à la dépendance de leurs proches.

Pourtant, lorsque les premiers signes d’une perte d’autonomie apparaissent, il est fortement conseillé de réagir immédiatement. Lorsque qu’un proche âgé commence à perdre son autonomie, il est recommandé de faire un bilan de la situation avec l’aide d’un professionnel. Cela permet d’une part, de cerner précisément les besoins de la personne âgée afin de trouver des solutions adaptées. De plus, les professionnels du suivi des séniors seront capables de vous éclairer sur les aides financières existantes pour soutenir ce moment de vie particulier.

ZeeBox apporte ainsi une réponse à l’ensemble des problématiques rencontrées pour faciliter la vie des personnes souhaitant vivre au mieux cette période. Notre service permet de lutter contre la perte d’autonomie en maintenant le lien social et en proposant des services connectés de santé directement depuis un écran de télévision.

ZeeBox favorise le lien social pour les séniors !

Vous souhaitez avoir de plus amples renseignements sur notre solution et l'ensemble des services proposés au sein de notre Box innovante ? 

Nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager autour de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *