BIEN VIEILLIR
Quels sont les bienfaits des animations en maisons de retraites ?
Les liens sociaux s’expriment dans le quotidien ou dans diverses initiatives liées au partage et à l'échange. Dans cette optique, les animations imaginées par les structures accueillant des seniors ont une grande importance sur leur sociabilisation.
DOSSIER : le lien social à la retraite

De nos jours, toutes les structures accueillant des séniors apportent une importance toute particulière aux animations proposées à leurs résidents. Que ce soit en Ephad,  en maison de retraite ou en résidence services, la réalisation d’activités au quotidien ont des bénéfices sur la santé morale et physique des séniors mais elles permettent également de créer des liens sociaux. Tour d’horizon des différentes activités proposées ainsi que de leurs bienfaits.

Le rôle thérapeutique des animations

Tout d’abord, il faut savoir que l’organisation d’animations pour les résidents est une obligation régit par la loi n°2015-1776 du 28 décembre 2015 liée à l’adaptation de la société au vieillissement. Celle-ci intègre cette obligation de créer des animations collectives et des activités à l’intérieur et à l’extérieur des Ephad.

Elles sont organisées par des animateurs qui s’occupent des plannings, du budget, des participants internes et externes. Les animateurs travaillent en coopération avec des médecins gériatres, des kinésithérapeutes ou encore des psychologues. Bien plus qu’un loisirs, de nos jours, les animations ont un réel rôle thérapeutique.

Tout d’abord, grâce à ces activités, les personnes âgées parviennent plus facilement à se repérer dans le temps et elles ont ainsi des objectifs.

Ensuite, elles sont très efficaces pour prévenir les maladies telles qu’Alzheimer ou encore pour retarder l’apparition de sénilité. Le travail de la mémoire commence par des rendez-vous simples et quotidiens.

Les animations les plus populaires : 

  • Les jeux de société en groupe pour échanger et s’amuser
  • Quizz musicaux ou de culture générale
  • La gymnastique douce et les exercices physiques pour se maintenir en forme
  • Les cours de cuisine 
  • Jardinage 
  • Organiser des rencontres 
  • Maquillage ou coiffure pour prendre soin de son apparence

Les animations artistiques font des merveilles 

La musicothérapie permet au sénior atteint d’Alzheimer de se replonger dans des souvenirs. Peut-être avez-vous entendu parler de cette ancienne ballerine atteinte d’Alzheimer qui dès les premières notes du « Lac des Cygnes » se souvient immédiatement des mouvements qu’elle effectuait à l’époque. Elle a émue beaucoup d’internautes à juste titre. La mémoire se travaille un peu comme un muscle et les souvenirs peuvent parfois resurgir grâce à des « petites étincelles ». 

L’art thérapie est aussi un excellent moyen de réveiller des souvenirs avec des odeurs, des couleurs, des sons ou encore des sensations. Un sénior peut donc utiliser un autre moyen de communication que la parole.

L’espace Snoezelen : pour stimuler les sens

Une autre activité a fait son apparition depuis quelques années : l’espace Snoezelen.

Cette activité est utilisée pour aider les résidents âgés dépendants atteints ou non d’une maladie neurodégénératives. Les séances ont lieu dans des salles de stimulation sensorielle. Le but étant de favoriser la stimulation des 5 sens par la vibration, la musique, les jeux de lumière ou encore les sensations tactiles et olfactives. Des activités comme le jardin thérapeutique ou les ateliers cuisines peuvent aussi être proposées.

Même si ces animations ne permettent pas de récupérer la totalité des fonctions cognitives, cet outil reste efficace pour stimuler les facultés restantes. Cette stimulation intellectuelle et cognitive joue un rôle prépondérant afin de repousser la perte d’indépendance des résidents.

Conserver des liens sociaux 

Outre les bienfaits thérapeutiques, ces activités sont un excellent moyen de conserver des liens sociaux.

En effet, les seniors peuvent assister à des activités culturelles comme se rendre au théâtre, au restaurant, à des expositions ou encore des concerts. Sortir de chez soi pour assister à un spectacle est une véritable démarche sociale comme l’indiquait le comédien Mickey Mitch au travers de l’entretien qu’il nous a accordé

Cela donne l’occasion aux séniors de quitter la structure pour conserver un lien avec la vie extérieure. Une situation qui est encore plus importante à l’heure actuelle, après avoir vécu la crise sanitaire de manière isolée du reste du monde. 

Un sénior peut aussi pratiquer des activités sociales comme faire partie d’une association, jouer à des jeux de société avec d’autres résidents (scrabble, baby-foot, domino, pétanque…).

Les animations peuvent aussi prendre l’apparence d’animations géantes comme des olympiades, des lotos ou encore des kermesses intergénérationnelles avec des jeunes enfants ou des ados.

Les maisons de retraite peuvent aussi proposer de la gymnastique douce ou des activités sportives afin de prévenir la perte osseuse ou les risques de chute. De plus, ces activités sportives sont également un excellent moyen de tisser des liens avec les autres résidents. Intégrer une maison de retraite est donc une excellente solution pour lutter contre l’isolement, favoriser les échanges avec les autre à travers des activités intellectuelles, sociales, sportives ou culturelles.

Des animations en famille, même à distance ?

Face à la crise du coronavirus, les séniors ont eu du mal à s’adapter. En effet, depuis Mars 2020, les personnes âgées sont souvent isolées de leur famille et même des autres résidents. Ils ont donc dû trouver des alternatives afin de conserver des liens sociaux.

Mais alors pourquoi ne pas faire des activités avec ses proches à distance ? Les initiatives dans ce sens se sont multipliées. Ce genre de projet est notamment possible grâce à une solution telle que ZeeBox qui relié à un téléviseur permet au sénior de communiquer avec ses proches. Notre boitier offre la possibilité de faire des visio-conférences à plusieurs, la personne âgée peut donc inviter ses enfants ou ses petits-enfants à participer à une activité avec elle (lecture, quiz, défi humoristique, débat culturel…).

Une méthode originale pour redonner le sourire aux séniors et les aider à lutter contre la dépression et l’isolement.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager autour de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *