perte d'autonomie calcul gir

Qu'est-ce que le GIR et comment est-il déterminé ?

Calculer le GIR permet de mesurer le niveau de perte d’autonomie d’une personne.

Le calcul du GIR se fait à partir d’une grille spécifique AGGIR. le GIR, est utilisé pour mesurer le niveau de perte d’autonomie d’une personne.
L’AGGIR signifie : Autonomie Gérontologique et Groupe Iso Ressources. Le GIR ou Groupe Iso Ressource, est utilisé pour mesurer le niveau de perte d’autonomie d’une personne. Il est réparti sous 6 niveaux dont le premier (GIR 1) est le niveau présentant la plus forte dépendance. Il n’est pas toujours évident de déterminer le GIR d’une personne car son évaluation repose sur une multitude de critères et celle-ci doit aussi prendre en compte la spécificité de chaque situation.

Qu’est-ce que le GIR (groupe iso-ressources) ?

Le GIR est un dispositif utilisé pour mesurer le niveau de dépendance d’un senior en perte d’autonomie. Vous pouvez obtenir certaines aides selon le résultat de votre évaluation GIR. L’objectif est de vous aider à trouver une solution adaptée pour pallier votre perte d’autonomie ou celle de l’un de vos proches.

Vous pouvez alors obtenir une APA (Allocation personnalisée d’autonomie) à la maison ou dans un établissement. Cela dépend de votre niveau d’autonomie. D’une manière générale, l’évaluation du GIR se fait à partir de 60 ans. Votre niveau de perte d’autonomie peut aller du niveau 1 à 6. Vous obtiendrez alors des aides selon l’évolution de votre niveau de GIR.

La grille pour évaluer le GIR est complexe. Elle est composée de 17 thématiques aussi appelées « Variables » : 

  • 10 variables liées à la perte d’autonomie physique et psychique, dites « Discriminantes » : cohérence, orientation, toilette, habillage, alimentation, élimination, transferts, déplacements intérieurs et extérieurs, ainsi que la communication à distance (illectronisme)
  • 7 variables dites « Illustratives » qui n’entrent pas directement dans le système de calcul mais qui aident à la conception d’une aide adaptée : gestion au quotidien, cuisine, ménage, transport, achats, suivi de traitement et les activités sociales.

Les différents niveaux de GIR

Comme vous le savez déjà, il y a 6 niveaux de GIR et les aides que vous obtiendrez peuvent changer selon votre niveau. Ainsi, le GIR 5 et le GIR 6 sont considérés comme étant de faibles niveaux de perte d’autonomie. En outre, les GIR 3 et GIR 4 font référence à des pertes moyennes d’autonomie. Ainsi, les GIR 1 et GIR 2 sont les niveaux de pertes d’autonomie les plus élevés.

Notez alors que vous aurez le plus besoin d’aides quand vous atteindrez les niveaux 1 et 2. Il se peut que vous soyez obligatoirement admis dans un établissement professionnel pour personne en manque d’autonomie quand vous atteindrez ces derniers niveaux.

Pour faire simple, voici à quoi correspondent les 6 niveaux :

  • GIR 1 : personnes dépendantes  et alitées nécessitant une prise en charge continue
  • GIR 2 : personnes alitées ou en fauteuil roulant nécessitant une prise en charge pour une grande partie des activités de la vie quotidienne
  • GIR 3 : personnes conservant leur autonomie mentale et physique mais nécessitant une aide régulière pour des tâches du quotidien
  • GIR 4 : personnes autonomes nécessitant cependant des aides pour les transferts et les repas
  • GIR 5 : personnes autonomes nécessitant seulement des aides ponctuelles pour les les transferts et les repas
  • GIR 6 : personnes totalement autonomes pour gérer l’ensemble des variables mais faisant appel à des aides ponctuelles pour des tâches domestiques

Les personnes âgées dont le profil correspond au GIR 1, 2, 3, 4 sont éligibles à l’APA à domicile ou à l’APA en établissement. Par contre, celles en GIR 5 et 6 ne sont pas éligibles à l’APA. Elles peuvent néanmoins faire appel à une aide-ménagère ou  une aide de leur caisse de retraite.

calculer-gir-seniors

Comment déterminer le GIR à partir d’une demande d’APA à domicile ?

Vous avez fait une demander d’APA à domicile ? Dans ce cas, l’équipe médico-sociale APA de votre conseil départemental fera une visite d’évaluation chez vous. Le conseil peut aussi mandater un organisme pour le réaliser si c’est ce qui convient. Vous pouvez être assisté par un médecin et un de vos proches au moment de l’évaluation.

L’évaluateur s’assurera que vous remplissez vraiment les conditions de perte d’autonomie. Vous pouvez profiter de l’APA uniquement si votre GIR varie de 1 à 4 avec un plan d’aide adapté à votre situation. De plus, le GIR va permettre de déterminer la somme que vous allez percevoir sur l’APA en fonction de votre perte d’autonomie.

Comment déterminer le GIR à partir d’une demande d’APA dans un établissement ?

Une demande d’APA en établissement se fait principalement au niveau d’un EHPAD (Établissement d’hébergement pour personne âgée dépendante) ou d’une USLD (Unité de soins de longue durée). L’évaluation de votre perte d’autonomie sera alors réalisée par le médecin coordonnateur de l’établissement dans lequel vous êtes inscrit.

L’évaluation se fait toujours en se basant sur la grille nationale AGGIR (Autonomie-gérontologie-group iso ressources). Normalement, l’évaluation est réalisée 1 mois après votre entrée dans l’établissement de votre choix. Une réévaluation peut aussi se faire selon l’évolution de votre situation au sein de l’établissement. Cela va permettre au médecin coordonnateur de prendre les décisions adéquates.

Faire une évaluation gratuitement : www.grille-aggir.fr

En savoir plus sur la solution ZeeBox

Vous aimeriez obtenir plus de précisions sur le fonctionnement de notre service ?
Vous souhaitez obtenir un rendez-vous téléphonique pour étudier le déploiement de notre solution dans votre établissement ?
Vous voudriez avoir une démonstration de notre solution ?

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager autour de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *