Site icon ZeeBox

Résidence service ou EHPAD : quelles sont les différences ?

residence service
Logement sénior
Résidence service ou EHPAD : quelles différences ?
De nombreuses alternatives sont alors proposées aux séniors en fonction de leur degré d’autonomie. Parmi celles-ci, on retrouve les EHPAD et les résidences services. Quelles sont les caractéristiques qui distinguent ces deux types d'établissements ?
En savoir plus sur la perte d'autonomie

De nombreux séniors souhaitent profiter de leurs vieux jours dans la maison ou le domicile dans lequel ils ont vécu pendant une grande partie de leur vie. Cependant, passé un certain âge, ce choix de vie n’est plus adapté car certaines personnes perdent leur autonomie.

De nombreuses alternatives sont alors proposées aux séniors en fonction de leur degré d’autonomie. Parmi celles-ci, on retrouve la colocation, le village retraite, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ou la résidence service. Ces dernières sont de plus en plus prisées par nos aînés. Quelles sont les caractéristiques qui distinguent ces deux types d’établissements ?

Les caractéristiques des résidences services

Tout d’abord, ce type de logement est destiné aux personnes de plus de 60 ans qui sont actives et autonomes. Les résidences service disposent d’appartements individuels (généralement du studio au T3 au choix), modernes, confortables et sécurisés, dans lesquels les résidents sont totalement indépendants.

Ce sont des résidences davantage adaptées à leurs besoins où ils se sentent comme chez eux, dont les gestionnaires mettent tout en œuvre pour leur faciliter la vie au quotidien.

Par ailleurs, elles offrent une convivialité en proposant aux séniors des espaces collectifs où ils pourront se réunir et se sociabiliser, tels que des salons, des salles de sport, des parcs et jardins, et bien d’autres encore. Elles offrent également diverses activités culturelles ou artistiques auxquelles ils peuvent participer. Ainsi, le lien social est maintenu, ce qui permet d’éviter le sentiment de solitude et d’isolement. La plupart du temps, elles se trouvent en centre-ville ou dans des quartiers résidentiels dynamiques et modernes à proximité des commerces et des transports en commun. Leur position géographique permet aux résidents de s’épanouir et d’avoir des occupations en dehors de leur domicile.

L’une des caractéristiques principales de ces résidences, c’est que le sénior peut bénéficier, s’il le souhaite, de services à la carte en plus des services déjà inclus (espaces communs, activités). Il peut donc profiter par exemple d’une assistance administrative, d’un service de ménage, d’une aide pour le bricolage, etc. C’est d’ailleurs pour toutes ces caractéristiques que les résidences service sénior connaissent un véritable boom, avec une demande de plus en plus importante selon cet article du Parisien.

Les logements peuvent se louer et s’acheter. Le montant du loyer ou de l’achat est calculé en fonction de plusieurs critères : la dimension et l’espace extérieur du logement, le prix du marché selon la localisation géographique et les prestations/services proposés par la résidence. Par ailleurs, les séniors peuvent bénéficier d’aides sociales pour compléter leur retraite et financer leur logement en résidence sénior.

Les EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes)

Les EHPAD sont les établissements pour personnes âgées les plus populaires. Aujourd’hui, la France en compte plus de 7000. Leur tarification est fixée par l’Agence Nationale de Santé et la région.

Elle est divisée entre les soins et la dépendance (financés par l’État et les collectivités territoriales) ainsi que l’hébergement (à la charge du résident ou de ses proches).

La cible des EHPAD sont des personnes âgées de plus de 60 ans qui sont plus ou moins dépendantes en raison d’une perte d’autonomie ou qui nécessitent un suivi médical au quotidien. Ce sont des structures médicalisées, avec une équipe de soignants qui s’occupe des soins des résidents selon leur situation et les directives d’un médecin.

Les frais des soins et d’une partie du matériel médical sont à la charge de l’Assurance Maladie et les résidents peuvent également bénéficier d’aides sociales pour financer leur prise en charge.

 

Ces établissements ont pour objectif d’accompagner de manière continue les séniors plus fragiles, en répondant à leurs besoins en soins médicaux et en mettant en place des activités collectives. Ainsi, ils leur permettent de conserver une vie sociale et d’être épanouis. Selon la plateforme du gouvernement concernant les personnes âgées, « les EHPAD doivent délivrer à leurs résidents des prestations minimales définies par la loi ». Parmi ces prestations minimales, on retrouve entre autres l’entretien et le nettoyage des chambres et des parties communes, l’accès au téléphone, à la télévision et à internet dans l’établissement, l’accès à un service de restauration et à une aide administrative, le renouvèlement du linge de toilette et l’accès aux animations en communauté.

Les différences entre les deux établissements

La première différence notable est que contrairement aux EHPAD où les résidents n’ont qu’une chambre, les résidences service sénior proposent des logements entiers individuels et modernes. Ces logements sont proposés meublés ou non meublés et les résidents peuvent rapporter leurs meubles personnels afin de personnaliser comme ils le souhaitent.

Par ailleurs, les proches du sénior peuvent venir lui rendre visite et séjourner quelques jours chez lui ou, selon les résidences service, dans l’un des appartements libres au sein de la résidence.

Si les résidences service ne sont pas médicalisées comme les EHPAD et ne disposent pas de personnel soignant, il est quand même possible de se faire soigner. En effet, le sénior peut recevoir des professionnels de santé libéraux à son domicile. Le personnel se compose plutôt d’animateurs et de spécialistes en service d’aide à la personne.

En ce qui concerne la localisation géographique, les résidences sénior se trouvent plutôt en centre-ville à proximité des centres commerciaux et des transports contrairement aux EHPAD.

Autre différence : le montant du loyer mensuel et les services !

En effet, étant donné qu’elles ne sont pas médicalisées, les résidences sénior sont moins chères que les établissements médico-sociaux. De plus, malgré les variations des montants du loyer mensuel en fonction des critères cités précédemment en plus des charges locatives, un logement en résidence sénior reste en général plus abordable qu’une chambre en maison de retraite médicalisée.

D’autre part, le concept ZeeBox est déjà disponible certaines résidences séniors. Notre service permet aux séniors de rester connectés en donnant la possibilité aux proches de leur envoyer des messages directement sur leur écran de télévision. C’est une solution moderne et qui correspond mieux à leurs habitudes. Bientôt également disponible dans certains EHPAD, c’est un concept qui saura également séduire nos aînés plus vulnérables qui souhaitent communiquer plus souvent avec leurs proches.

Si vous souhaitez savoir si l’établissement, dans lequel votre parent va bientôt s’installer, est équipé avec notre solution, nous vous invitons à nous contacter directement via notre formulaire en ligne.

Conclusion

En conclusion, les EHPAD et les résidences service sénior sont deux types d’établissements complètement différents. Les résidences sont plutôt destinées aux personnes âgées autonomes et actives qui souhaitent être indépendantes et préserver leur autonomie tout en ayant la possibilité d’avoir des relations sociales, tandis que les EHPAD sont des structures médicalisées pour les séniors plus dépendants.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager autour de vous !
Aller à la barre d’outils