SOCIETE
Quelle est la place des seniors ?
En 2050, on estime qu'il y aura plus de 140 000 centenaires en France. Actuellement, 20 944 centenaires sont recensés dans notre pays. Plus globalement, les plus de 65 ans vont représenter une part de plus en plus importante dans notre société.
Plus de chiffres sur les seniors

Avec l’augmentation de l’espérance de vie que nous connaissons actuellement, les seniors sont de plus en plus nombreux. La hausse de l’espérance de vie est spectaculaire surtout depuis un siècle, notamment grâce aux progrès dans la lutte contre les maladies cardio-vasculaires et les cancers. En 2017, l’espérance de vie en France atteint 79,5 ans pour les hommes et 85,4 ans pour les femmes).

C’est surtout l’évolution du nombre de seniors par rapport à la population active qui permet de prendre la mesure des changements sociaux en cours. La proportion de retraités passera à plus de 50 pour 100 en 2030, voire 67 à l’horizon 2060 … alors que nous en comptons actuellement 34 pour 100 actifs.

Les seniors sont donc chaque jour plus nombreux. Une tendance qui engendre des bouleversements dans l’ensemble de notre société : économie, retraite, santé, urbanisme, emploi …

Seulement quelle est réellement leur place dans la société ? Afin de tenter d’apporter un début de réponse à cette question, nous avons réalisé une sélection de quatre ouvrages traitant de ce sujet.

« Le vieillissement et ses enjeux, pour les nuls »

Voici un livre imaginé par Dominique Boulbès et Florence Féréol. Dominique Boulbès est le Président du groupe Indépendance Royale, un acteur important de l’équipement du domicile des personnes âgées. Il est également Président du fonds de dotation Silver Culture, dédié aux projets culturels et scientifiques relatifs au vieillissement. Autant dire qu’il s’agit d’une référence dans l’univers des seniors en France.

Pour comprendre simplement le vieillissement, « Le vieillissement et ses enjeux, pour les nuls » est un ouvrage parfait pour se plonger facilement dans cette reflexion. Il y aborde un grand nombre de questions : aspects biologiques, démographiques, sociaux, quotidiens, économiques…Vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet si important pour nous tous.

Ce livre de « vulgarisation » aborde les problématiques suivantes : 

  • Comprendre le vieillissement (données démographiques nationales et mondiales, les centenaires, le transhumanisme…)
  • Les aspects sociaux du vieillissement (psychologie, sociologie, l’exemple du Japon, les aidants…)
  • Les aspects sociétaux (la senior attitude, l’environnement institutionnel du vieillissement, la dépendance…)
  • Les aspects économiques (la consommation des seniors, leurs conditions de logement, les Ehpad, la Silver économie… 

Il est aussi l’auteur de deux autres ouvrages : « La Silver économie, 60 acteurs de l’économie des 60+ » aux éditions La Charte, co-écrit avec Serge Guérin et « Vieillir, le grand vertige » aux éditions PhB.

« Les seniors, une opportunité pour la France »

Ce cahier écrit par l’Académie énumère les nombreuses actions qui peuvent être mise en place afin de redonner au sénior la place qu’il mérite. En effet, d’ici quelques années les seniors représenteront une grande partie de la population et il est donc inconcevable qu’ils ne gardent pas des rôles actifs dans notre société.

Souvent infantilisé, sous-estimé et bien souvent incompris, on assimile souvent les séniors à la retraite et au repos. Seulement, leurs connaissances et compétences sont tous aussi essentiels à notre société. Que ce soit avec un engagement associatif, politique ou encore culturel, toute activité est bonne à prendre. Il est nécessaire d’inciter le sénior à pratiquer des activités et le valoriser afin qu’il se sente bien et intégré à notre société.

L’objectif principal est de sensibiliser les acteurs socio-économique tels que les entreprises, les associations, les collectivités territoriales… Ce cahier propose de nombreuses actions à réaliser comme l’arrêt des stéréotypes sur l’âge et les générations, l’adaptation aux besoins des séniors, la valorisation des compétences et des connaissances des séniors ou encore la nécessité de sensibiliser les séniors avant la retraite. Grâce à ce cahier, on découvre l’importance de ne pas abandonner les séniors, de les intégrer pleinement dans notre société et de faire preuve de solidarité intergénérationnelle.

« Être vieux : relégation ou solidarité ? »

Ce livre de Chloé Morin et Daniel Perron met en avant la manière dont est perçue la vieillesse dans les sociétés contemporaines. La vieillesse a longtemps été vue comme une chance de vivre plus longtemps ou encore la représentation de l’expérience et de la sagesse.

De nos jours, cette vieillesse apparaît comme un handicap, une difficulté d’adaptation ou encore un manque d’agilité face aux évolutions du monde actuel. La société à de plus en plus de mal à adapter les séniors à la société. De plus, les confinements et les couvre-feu n’ont pas arrangés le mal-être des séniors.

Les deux auteurs dénoncent aussi le rôle de « poids mort » qui est associé aux personnes âgées. Ils mettent également en avant le manque de reconnaissance envers les soignants qui contribuent grandement au bien vieillir des personnes âgées. Une réflexion éthique et politique poignante sur la place des séniors au sein de la société.

« Le livre blanc des ainés »

Ce livre blanc lancé par le suisse Eric-A. Denzler. Il a pour objectif de changer la manière dont on voit les seniors, trop souvent marginalisés et infantilisés. Ce livre blanc associé à une pétition peut aisément raisonner dans de nombreux pays de l’Europe comme en France bien évidemment.

L’objectif de ce livre blanc est de faire de faire en sorte que les seniors soient à nouveau considérés de la même manière que le reste de la population. Au cœur de cet ouvrage, on retrouve de nombreux projets tels que la création d’un droit de l’aîné, la participation active des seniors à la société aussi longtemps que possible à la place d’une marginalisation incompréhensible, la création de mesures par les séniors et non plus par des adultes encore actifs et bien évidemment développer le bien vieillir des personnes âgées.

Tout le monde se voit vieillir, mais, finalement le phénomène est encore mal connu. Il faut dire que les informations sont dispersées, partielles et parfois trop techniques. Voilà bien le grand paradoxe du vieillissement ! 

Les séniors représentent une réelle force. A travers ces ouvrages, on voit la nécessité de repenser au bien vieillir des personnes âgées ainsi qu’à la place qu’ils occupent dans notre société. Il ne faut plus les voir comme des freins mais plutôt comme des moteurs avec des connaissances et des compétences qu’il faut mettre en avant.

Vous connaissez d’autres ouvrages ou vous souhaitez apporter votre point de vue, n’hésitez pas à nous soumettre vos idées dans les commentaires de cet article ou en nous contactant directement. 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager autour de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *