Isolement des séniors : les nouvelles technologies sont-elles la solution ?

isolement des séniorsCes dernières années ont été marquées par le développement de la technologie qui a provoqué de nombreux changements dans notre quotidien, et dans nos habitudes de consommation. Aujourd’hui certains de nos seniors ont adopté ces modernisations technologiques et d’autres éprouvent plus de difficultés à s’y adapter. Est-ce que ces nouvelles technologies apportent une solution concrète à l’isolement des séniors ?

Avec la crise sanitaire que nous vivons actuellement, les seniors se sentent d’avantage concernés par les nouvelles technologies par la force des choses. En effet ils sont intéressés par les technologies qui leur permettraient d’améliorer leur confort. Elles permettent de , ainsi ce qu’une personne âgée ne peut plus faire physiquement, la technologie peut le faire à sa place : notamment grâce à la montée d’escaliers, le détecteur de chute, l’arrosage automatique du jardin, la fermeture des volets, etc. La domotique s’installe petit à petit dans le quotidien de nos seniors.

Pour certain, Internet serait important pour mieux s’intégrer dans la société, 63% des 60-69 ans trouvent important d’avoir une connexion internet et les 70 ans et plus sont 50%. Ce sont souvent les jeunes seniors qui y sont les plus intéressés.

Mais en ce qui concerne les séniors les plus âgés, ils ne sont pas tous intéressés par les nouveautés technologiques : étant donné qu’ils ont grandi sans, ils n’y voient pas forcément une utilité particulière, comme par exemple les outils de communication et d’information.

Internet : prisé chez une partie des seniors

Près de 50% des plus de 60 ans trouvent des difficultés à chercher de l’information sur le bien vieillir.

Parmi les différents modes de renseignements sur le bien vieillir :

  • 28% des seniors préfèrent s’informer sur les sites internet spécialisés
  • 13% favorisent les émissions de télévision
  • 12% préfèrent des réunions de groupe ou des ateliers
  • 11% des courriers réguliers
  • 10% préfèrent des rendez-vous personnalisés avec des spécialistes
  • Quel que soit l’âge, le diplôme ou le niveau de vie ; le site internet est la solution la plus prisée. Elle l’est d’autant plus parmi les 60 ans et plus.

    Concernant les services administratifs en ligne, 8 personnes sur 10 dans l’ensemble de la population sont séduites, et les seniors le sont tout autant : 81 % des 60 ans et plus sont attirés par ces services, et ce quel que soit le niveau de diplôme ou la catégorie sociale.

    Internet représente donc avant tout un support d’information complémentaire pour la grande majorité des séniors. Cependant, son usage est souvent limité à de la consultation simple et leurs interactions actives y sont rares. Les séniors ne sont pas de grands utilisateurs de réseaux sociaux et ils échangent encore peu sur la toile, par peur ou tout simplement parce que ce n’est pas dans leurs habitudes de vie.

    Une partie de nos seniors reste tout de même en difficultés

    Même si nos séniors s’adaptent de plus en plus aux outils modernes, une grande partie de cette population ne possède pas les compétences suffisantes pour utiliser internet au quotidien. Que ce soit pour regarder des mails, faire des démarches administratives en ligne, ou s’informer, internet reste encore un outil secondaire pour eux.

    Ces personnes souffrent de ce qu’on appelle l’illectronisme comme nous l’évoquions dans un article antérieur. Ce phénomène touche 67% des plus de 75 ans y sont confrontés selon les résultats d’une étude publiée sur le site de L’Observatoire des seniors.

    A partir d’un certain âge se retrouver seule peut être difficile à vivre. Internet, ainsi que tous les objets connectés, peuvent être un moyen efficace de lutter contre l’isolement. Par exemple, la solution développée par nos équipes s’appuie sur l’écran de télévision parce que celui-ci reste encore majoritairement utilisé par les séniors dans leur vie de tous les jours. Les séniors regardent la télévision en moyenne 7 heures par jour actuellement.

    Cependant, les nouvelles technologies permettent de communiquer plus facilement et rapidement avec ses proches, avoir accès à l’information, et parfois même leur venir en aide si besoin. Cependant, pour cela, il faut trouver un moyen de pouvoir offrir une expérience adaptée à chaque utilisateur. La solution ZeeBox permet aux familles d’utiliser leurs smartphones pour envoyer des messages et des photos directement sur un écran de télévision, permettant ainsi de maintenir un contact simple entre les générations, quelques soient leurs usages des technologies.

    Pour conclure, il faut renverser la question et s’adapter aux usages de nos aînés plutôt que de vouloir les former à des outils complexes qu’ils n’ont pas appris à maîtriser en temps voulus. Les futurs séniors seront bien plus habitués que la génération des Baby boomers, cela va de soit. La grande interrogation vis à vis de l’isolement des séniors n’est pas seulement liée aux nouvelles technologies mais aussi à nos rapports humains. Les technologies ne remplaceront jamais le contact humain, quoi qu’on en dise.

    Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager autour de vous !
     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *